Le mécanisme secret de la grande pyramide d’Egypte

Incroyable anomalie de température sur la pyramide de Kheops :-)

mercredi 11 novembre 2015 par Philippe Lheureux

Navigation rapide

Une anomalie thermique de toute première importance a été détectée sur la façade est de la grande pyramide par la mission Scan pyramids. Voici ce que le ministre des Antiquités Egyptiennes déclarait lors d’une conférence de presse organisée le Lundi 9 Novembre 2015 au pied des pyramides.

La thermographie infrarouge n’ayant pas l’air d’avoir permis de mettre en évidence l’existence des rampes internes modélisées par le tandem Houdin-Tayoubi, ça , ils oublient volontairement de le dire, elle a quand même permis de révéler une anomalie de température de 6°C entre quelques pierres de la façade est.

Et c’est reparti avec les suppositions de départ de rampes ou de salle secrète alors que l’on voit très bien sur les photographies qu’aucun linteau n’existe dans cette zone. Peu importe car la publicité pour les logiciels de Dassault et la théorie de la rampe interne l’emporte sur la vérité scientifique !

Nous allons donc analyser nous mêmes cette fameuse découverte reprise par les médias ( TV , radio , journaux , internet ) sans aucun sens critique de la part des journalistes comme d’habitude.

Voici l’endroit en question .. vous voyez, sans linteau, si vous enlevez une pierre, vous avez toutes les chances d’en prendre une du dessus sur la tête.

et voici l’image infrarouge. Les zones en rouge étant les zones les plus chaudes.

Le spécialiste de la thermographie infrarouge, Jean-Claude Barré dit ne pas comprendre la raison pour laquelle ces deux pierres sont plus chaudes que celles qui les entourent et pourtant il existe une explication plus qu’évidente à ce phénomène.

Les faces de la grande pyramide sont orientées , nord sud est ouest.

Le soleil se lève à l’est, il éclaire donc d’abord la face des pierres exposées à l’est or vous pouvez remarquer sur la photographie de la zone en question que certaines pierres en saillie ont aussi une face exposée au sud. Voir contours jaunes ci-dessous.

La course du soleil étant est, sud-est, sud, sud-ouest, ouest, au départ seules les faces des pierres exposées à l’est reçoivent le rayonnement solaire. Il en va tout autrement dès que le soleil est en position sud-est car les pierres orientées est et situées à coté de celles en saillies reçoivent plus de rayonnement du fait de la réflexion de la lumière sur les faces exposées au sud.

Certaines faces de pierres situées à l’est vont donc recevoir le rayonnement est puis sud-est réfléchi sur les faces sud alors que d’autres n’auront que le rayonnement est. Elles vont donc s’échauffer plus que les autres puisqu’elles reçoivent plus de rayons.

Vous pouvez tous remarquer que la face sud du bloc de droite est cassée en triangle. Au dessus du triangle , la lumière ne peut plus se refléter et c’est pour cela que la zone 2 est restée plus froide que la zone 1. (voir les deux photographies ci-dessous)

Et plus on s’éloigne des faces sud , plus la température décroit. C’est clairement visible sur la photographie infrarouge.

Il s’agit donc bien d’un phénomène de réflexion des rayons solaires. Ce sont simplement les faces situées au sud qui apportent de l’énergie supplémentaire à certaines faces à l’est.

La mission Scan pyramids vient donc de faire une découverte scientifique exceptionnelle en prouvant que la lumière peut se refléter sur des pierres de couleur claire. Avec ça on est bien avancés :-) Incompétence des chercheurs sur ce coup là et incompétence des journalistes. Cette pyramide n’a décidément pas fini de créer des pyramidiots.

Conclusion

Le plus triste dans cette affaire , c’est qu’à force de chercher aux mauvais endroits, ils vont finir par conclure qu’il n’y a aucune chambre secrète dans la grande pyramide et interdire toute recherche future sous prétexte que si tous ces "spécialistes" n’ont rien trouvé c’est qu’il n’y a plus rien à trouver.

Affaire close !

Maintenant si vous voulez vraiment savoir ou se trouve la salle secrète, visionnez la vidéo ci-dessous.

Ce diaporama youtube annule et remplace ce qui est dit dans la précédente vidéo en ce qui concerne les excroissances rocheuses visibles dans le couloir ascendant (à propos de la photographie d’Adam Rutherford).

Je pense que les chercheurs de Scan Pyramids devraient vérifier si les bouchons ont pu venir de la grande galerie car s’ils ont été mis en place directement en bas du couloir ascendant comme supposé, cela remet en question la destination des deux chambres supérieures.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 749543

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 8- Droit de réponse   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License