Le mécanisme secret de la grande pyramide d’Egypte

(A) Le principe physique

jeudi 25 octobre 2007 par Philippe Lheureux

Si ma théorie est exacte, Blaise Pascal né le 19 Juin 1623 à Clermont Ferrand et inventeur du verin hydraulique, n’a fait que redécouvrir ce que les constructeurs de la pyramide de kheops connaissaient déja il y a 2560 ans avant JC. L’histoire n’est vraiment qu’un éternel recommencement ! Mais comment expliquer que les égyptologues et les architectes ayant étudié la pyramide avant moi, soient passés à coté de ce principe de base enseigné dans tous les lycées de France ? La première idée quand on découvre un conduit n’est-elle pas de le remplir d’eau au moins virtuellement pour voir ce qui se passe ?

Navigation rapide

Le tonneau de Pascal

Matériel de l’expérience

Un tonneau rempli avec 200 litres d’eau. Un tube en pvc transparent de 10 m de longueur et de 1 cm2 de section. Un litre d’eau pour remplir le tube.

Faits constatés

A partir d’une certaine hauteur de remplissage du tube, le tonneau commence à fuir et si l’on continue à remplir le tube, il éclate sous le fait de la pression.


tonneau de Pascal par romuald35

Observations

Ce qui crée la pression n’est pas le volume d’eau mais la hauteur de la colonne d’eau et tous les points situés à la même profondeur sont à la même pression. Le tonneau a éclaté avec seulement un litre d’eau étiré sur une hauteur de 10 m.

Dans le cas de la pyramide de Khéops, la colonne d’eau est égale à la différence de hauteur entre le plancher de la chambre du roi et les orifices hauts des conduits de remplissage.

Si l’on remplit totalement les conduits, le principe du tonneau de Pascal s’appliquera et l’on obtiendra la pression la plus importante au niveau du dallage de la chambre du roi.

Avec 34 mètres de colonne d’eau, on obtient une pression de 3.4 bars soit 34 tonnes par m2. De quoi enfoncer le plancher ou repousser quelques blocs. Je pense que les constructeurs ont réalisé le premier verin hydraulique de l’histoire de l’humanité et que celui ci a pour but d’ouvrir les vraies portes de la pyramides.

Maintien de pression

Parmis les autres challenges résolus par les constructeurs se trouve celui du maintien de la pression dans la chambre du roi lors de l’enfoncement d’une pierre. Les deux conduits d’alimentation étant étroits, ils ne contiennent que 3 m3 d’eau chacun. Tout déplacement d’une grosse pierre ou surtout du sol de la chambre ferait donc chuter instantanément la pression en vidant les conduits.

C’est ce qui se passerait si la chambre avait été alimentée en eau comme ci-dessous.

Si le volume de la chambre augmente, les conduits se vident !

Pour y remédier, les constructeurs ont opté pour une arrivée des conduits en partie basse de la cuve. Cette disposition a pour but d’emprisonner une grande quantité d’air lors du remplissage.

Cet air emprisonné va se comprimer au fur et à mesure que le conduit va se remplir pour atteindre au final une pression de 3.4 bars.

Lors de l’augmentation de volume de la chambre , lié au déplacement d’une pierre ou du sol , cette grande quantité d’air comprimé va se détendre légèrement et permettre aux conduits de ne pas se vider. C’est le même principe que pour le maintien de pression dans une installation de distribution d’eau.

Non seulement la pression sera maintenue en grande partie sans nouvel apport d’eau mais de plus, les joints des poutres du plafond de la chambre resteront au sec !

Y-avoir pensé il y a 4650 ans force vraiment l’admiration !


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 517486

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2- Notre théorie   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License